Les jeunes Allonnais qui ont envie de réaliser des projets pour leur ville ou de faire entendre leur parole disposent un espace dédié : le comité jeune Allonnes.

 

 

Le comité jeunes Allonnes, CJA pour les intimes, c’est quoi ? Un conseil de jeunes. C’est-à-dire, un espace où se retrouvent des jeunes de 13 à 25 ans : lycéens, étudiants chômeurs, salariés… Pour y faire quoi ? Définir des projets pour leur ville, les proposer et les faire accepter par les élus. Puis, passer de l’idée à l’action en menant ces projets à leur terme avec le soutien d’une animatrice de la mission démocratie locale à la ville d’Allonnes.

Des conseils de jeunes, il y en dans toute la France, leurs actions sont très variées. À Figeac dans les Pyrénées, les jeunes sont à l’origine de la création d’un sentier de randonnée pour les personnes à mobilité réduite ; à Montpellier, ils sont partenaires de l’aménagement d’une friche industrielle en lieu culturel ; à Poitiers c’est au conseil de jeunes que l’on doit l’accès gratuit pour les jeunes à la patinoire ; à Créteil un flashmob contre le Sida ; à Rives dans l’Isère les jeunes vont jouer à la Wii dans les maisons de retraite..

 

Ne pas être une marionnette

 

Et à Allonnes ? À Allonnes le CJA, existe depuis 2008, à son actif, un concert accueillant des artistes de la scène locale, l’idée de la piscine à 1 euro l’été, une salle de répétition de danse à l’école de musique… Pauline a fait partie de la première équipe, pour cette jeune femme engagée, il est essentiel de ne pas rester passif : Le CJA c’est un espace pour que ce dont nous parlons entre nous ne reste pas des paroles en l’air mais puisse se concrétiser. Si notre idée est retenue, nous pouvons la réaliser à plusieurs. Les projets s’enrichissent des idées et des connaissances des uns et des autres. Notre force c’est justement d’être ensemble et de mettre en commun nos compétences. Avec l’accompagnement de l’animatrice et le soutien des services municipaux, petit à petit, les projets prennent forme. Bien sûr ce n’est pas une machine à rêve et il ne faut pas s’attendre à des miracles ! Certaines propositions ne sont pas réalisables ou vont prendre beaucoup plus de temps que prévu mais cela ne veut pas dire que rien ne va aboutir. Aujourd’hui, on a besoin d’être solidaires et de se soutenir les uns les autres. C’est une façon de ne pas laisser l’extérieur décider à notre place et de proposer nous-même une alternative. Je ne conçois pas d’être une marionnette, je suis toujours prête à bouger pour que les choses changent et s’améliorent.

 

Apprendre en marchant

 

Cet espace où la parole des jeunes est prise en compte, où ils sont à l’initiative de projets est aussi un lieu d’apprentissage informel. Lors de la réalisation des actions, les conseillers expérimentent des savoirs-être qui ne s’enseignent pas forcément au lycée mais sont utiles tout au long de la vie : affirmation de soi, prise de parole en public, persévérance… Pauline en témoigne : Lors du concert organisé par le CJA en 2009, je devais prendre le micro pour expliquer au public ce qu’était le CJA et cela me stressait. Finalement, le fait d’être sur la scène avec d’autres personnes que je connaissais bien, les élus  et un autre jeune qui a fait la présentation avec moi, m’a rassurée. En faisant face à des situations dont je n’avais pas l’habitude lors de réunions avec des partenaires, de rencontres en public, je me suis consolidée. Au final, j‘ai gagné en assurance et en confiance en moi”.

 

Nouveau départ

 

La majorité des jeunes conseillers d’hier sont passés à autre chose et aujourd’hui le CJA repart avec une nouvelle équipe d’animation. Sa première tâche est de constituer un noyau de jeunes prêts à élaborer un événement festif pour la rentrée afin de faire connaître le CJA et accueillir de nouveaux participants. À charge pour ces nouveaux conseillers de proposer ensuite de nouveaux projets qu’ils soumettrons aux élus avant de mener à terme les propositions qui auront été retenues. D’ores et déjà, deux actions sont en cours et recherchent participants, un projet sur la santé des jeunes qui est mené par l’Escale et un Forum de l’emploi pour les jeunes actuellement en cours d’élaboration.

Avis aux jeunes Allonnais qui ont envie de bouger et de s’investir pour leur ville, ils sont les bienvenus !


Laisser une réponse